Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DOMMAGE

Publié le par éric poirier

DU COEUR À TABLE

C'est le titre que j'ai donné à l'adaptation de "Dommage qu'elle soit une putain", de John Ford.

Je me disais que le titre original péchait par deux aspects. Au moins.

photo Rainer Sennewald

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'abord, il n'y a pas de putain dans l'histoire. Juste une jeune fille amoureuse qui aime son frère. Je sais cela ne se fait pas. Mais cela ne fait pas d'elle une putain. Amorale? Dans le titre, non. Salope? Non plus. Illégitime? Bof.

Bref, le sens du mot 'whore' ou 'putain' a changé durant les siècles et ne correspond pas à celui du titre.

Encore que Putain puisse faire venir un public amateur, non de belles tragédies, mais d'histoires salaces. Et ça lasse. Donc mauvais titre.

Et à plus forte raison quand les programmateurs s'entêtent, sous le prétexte qu'un spectacle de marionnettes (ou de figures) est forcément pour les enfants à vous dire que cela n'est pas pour LEUR public. Ben voyons.

Évidemment.

photo Rainer Sennewald

 

 

 

 

 

 

Donc autre titre. "Du Coeur à Table". Zut le titre en Anglais me semble meilleur: "A Heart for Dinner". Titre qui est mieux explicité lors de la dernière scène de cette tragédie.

Pour en savoir plus?

Vous avez un petit théâtre? Vous avez un grand salon? J'arrive! Avec un flot de sang, des lames perdues, des destins brisés...

Bref de quoi rire jaune en voyant rouge...

 

photo Rainer Sennewald

 

Commenter cet article