Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #theatre de papier tag

DOMMAGE

Publié le par éric poirier

DU COEUR À TABLE

C'est le titre que j'ai donné à l'adaptation de "Dommage qu'elle soit une putain", de John Ford.

Je me disais que le titre original péchait par deux aspects. Au moins.

photo Rainer Sennewald

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'abord, il n'y a pas de putain dans l'histoire. Juste une jeune fille amoureuse qui aime son frère. Je sais cela ne se fait pas. Mais cela ne fait pas d'elle une putain. Amorale? Dans le titre, non. Salope? Non plus. Illégitime? Bof.

Bref, le sens du mot 'whore' ou 'putain' a changé durant les siècles et ne correspond pas à celui du titre.

Encore que Putain puisse faire venir un public amateur, non de belles tragédies, mais d'histoires salaces. Et ça lasse. Donc mauvais titre.

Et à plus forte raison quand les programmateurs s'entêtent, sous le prétexte qu'un spectacle de marionnettes (ou de figures) est forcément pour les enfants à vous dire que cela n'est pas pour LEUR public. Ben voyons.

Évidemment.

photo Rainer Sennewald

 

 

 

 

 

 

Donc autre titre. "Du Coeur à Table". Zut le titre en Anglais me semble meilleur: "A Heart for Dinner". Titre qui est mieux explicité lors de la dernière scène de cette tragédie.

Pour en savoir plus?

Vous avez un petit théâtre? Vous avez un grand salon? J'arrive! Avec un flot de sang, des lames perdues, des destins brisés...

Bref de quoi rire jaune en voyant rouge...

 

photo Rainer Sennewald

 

Voir les commentaires

DON JUAN AUX ENFERS

Publié le par éric poirier

vision d'enfer
vision d'enfer

Don Juan reprend du service dans une version raccourcie.

Il y rencontre toujours Dona Elvira, Dona Anna et Vénus.

Le commandeur est toujours armé de sa statue.

Les Enfers sont à leur place...

Messires, gentes dames, innocentes infantes,

Écoutez donc ici mon histoire édifiante,

Même si déjà vous la croyez bien connaître,

Eh oui, je suis cet infortuné damné traître.

D’après un poète, j’ai eu mille et trois femmes,

Que j’ai courtisées ou violées à leur grand dam.

Et en musique encore...

Et j’ai fini emporté de la main de pierre

D’une statue vengeresse droit vers l’Enfer.

Je m’en suis sorti, sans même me retourner.

Et c’est mon destin que je m’en vais vous conter.

D’abord : ma malemort...

et hop!

Pour savoir la suite... invitez-le à souper...

Voir les commentaires

L'ÎLE AU TRÉSOR - TREASURE ISLAND

Publié le par éric poirier

quelques personnages
quelques personnages

L'île au trésor.

Nouveau spectacle prévu cet automne.

Mesdames, messieurs, bienvenue dans ce lieu de l'aventure. Nous devons traverser l'océan maintenant.
Sur une table, oui, avec une nappe comme voil
e !

Nous allons rejoindre l'île. Pas n'importe laquelle, non : L'Île au trésor !
Mais peut-être la vôtre est différente de la mienne ? Quel trésor cherchez-vous ?
Vous voulez trouver de l'or ? Ou rencontrer une sensuelle vahiné ? Et vous, madame souhaitez réconforter la solitude d'un beau Robinson ? Et vous, vous préférez y rencontrer un banquier efficace qui mettrait votre argent loin des împots…
Mon île à moi ? Je ne vais certainement pas vous
le dire…

Vous êtes assis dans votre fauteuil confortable, buvant votre tasse de thé, ou votre cognac si le temps dehors est exécrable, ou un rhum naturellement.

Nous amenons le coffre.
Du calme ! Le trésor est dedans, c'est évident, mais vous devez le mériter…
Vous devez voyager, vous battre, survivre… quelques uns d'entre vous…
Commençons par le commencement. Nous y sommes : l'auberge de l'amiral Benbow. Dirigée par le jeune Jim Hawkins, l'
orphelin.

Dans le livre Jim n'est pas orphelin. Son père vit encore, ainsi que sa mère. Son père meurt au début de l'histoire, donc pourquoi pas un peu avant… Et sa mère est… malheureusement une femme. Et « L'île au trésor » est une histoire d'hommes. Que peut-on faire avec une femme, hein ?
Oui, je sais mais il y a des enfants dans la sal
le.

L'ÎLE AU TRÉSOR - TREASURE ISLAND
L'ÎLE AU TRÉSOR - TREASURE ISLAND

Création aux Rencontres des Théâtres de papier de Preetz (Allemagne)

Preetzerpapiertheatertreffen

les 12 & 13 septembre 2015

Voir les commentaires

UBU, vos papiers! le reretour

Publié le par éric poirier

UBU, vos papiers! le reretour

Le 16 mai, un samedi

à la médiathèque d'Uzès le Père Ubu va officier de son croc à merdre et de son sabre à phynanses lors de l'expo d'estampes organisée par les Éditions Venus d'Ailleurs et la médiathèque d'Uzès.

Venez vous faire décerveler et vous faire enfoncer le petit bout de bois dans les oneilles!

Ubu fuyant la Pologne pour conquérir Uzès. En passant par Elseneur et suivant le Rhône...

Ubu fuyant la Pologne pour conquérir Uzès. En passant par Elseneur et suivant le Rhône...

Voir les commentaires

PERCEVAL, LE RETOUR

Publié le par éric poirier

PERCEVAL, LE RETOUR

Et voilà, le preux chevalier qui a déjà trouvé le Graal maintes fois au cours de spectacles précédents doit le retrouver s'il veut conserver son titre de meilleur chevalier du monde entier, de l'univers et du reste.

Sans vouloir déflorer la fin, il le retrouvera.

Après tout c'est écrit comme ça.

Si le héros commence à changer le cours de l'histoire... C'est la fin de tout.

Déjà que l'on a tendance à y revenir (de tout), si les héros s'emmêlent, s'en mêlent...

De toutes façons, les séances ont lieu dans des collèges, où les enfants apprendront les aventures du chevalier sous peine de se faire contonder le chef à grands coups de casse-teste, fendre la tripe au fil du braquemart et autre affûtages lamelliformes.

voilà qui devrait m'occuper quelques demi-journées de janvier.

Je rappelle que le spectacle est toujours à vendre. Je ferai encore semblant de faire chercher le Graal par ce chevalier qui le trouvera à la fin. Comme il se doit.

On ne se lasse pas des bonnes choses.

Et pour les amateurs de sensations fortes, je précise qu'il y a quelques morts, quelques scènes érotiques (Ah! Blanchefleur!) quelques cavalcades... Bref.

N'hésitez pas!

Voir les commentaires

Au Bout du Rail, arrêts suivants

Publié le par éric poirier

Au Bout du Rail, arrêts suivants

Avec les vœux de nouvelle année, enfin pour ceux qui ont survécu aux duels de toutes sortes,

"In Ze Dust" emprunte le train d'enfer pour aller dans les gares de :

le samedi 17 janvier 2015 de 10h à 20h à la Fontaine d'Annibal - Quai de l'Ouvèze - 26170 Buis-les-Baronnies

puis

au gite de la Tarrente à 30490 Montfrin le samedi 31 janvier. Le soir itou. D'autres infos à venir.

Voir les commentaires

Au Bout du Rail, le retour

Publié le par éric poirier

Au Bout du Rail, le retour

Le 17 janvier à Buis les Baronnies,

le duel mythique mi raison au chaos du corral aura lieu.

Le train sifflera X fois, comme à son habitude (C'est le nombre syndical, cela va sans dire)

Ce spectacle viendra clore un atelier consacré au théâtre de papier.

D'autres renseignements arriveront (par le train) ultérieurement.

Voir les commentaires

LE GRAVEUR DE MODE

Publié le par éric poirier

LE GRAVEUR DE MODE

À l'occasion du vernissage de la Biennale de Sudestampe à Nîmes,

le jeudi 20 novembre

aura lieu l'impromptu : "LE GRAVEUR DE MODE"

à 19 h 30 à la Chapelle des jésuites*
17 Grand Rue 30000 Nîmes.

Cette galerie est ouverte tous les jours de 10h à 18h sauf le lundi.*
*EXPOSITION du 21 Novembre au 7 Décembre 2014*

Voir les commentaires

Ça tourne

Publié le par éric poirier

Ça tourne

Samedi 11 octobre, ça tourne.

Dans le cadre de 'Boulbon à l'Encre Sympathique' qui organise cette année des manifestations autour du thème 'Ça tourne',

Donc le samedi soir, un extrait du western "Au Bout du Rail", un western?

Eh oui ça tourne!

ça tourne! Bang! coupez!

ça tourne! Bang! coupez!

Voir les commentaires

Willibald photos, suite

Publié le par éric poirier

Hermann, Balèze Willibald, Joseph, la belle équipe.

Hermann, Balèze Willibald, Joseph, la belle équipe.

À la conquête, des espaces, du moins du jambon accroché au plafond.

À la conquête, des espaces, du moins du jambon accroché au plafond.

un chef une maison un but: le jambon!

un chef une maison un but: le jambon!

image finale. Pour savoir ce qui s'est passé entre deux? prenez le spectacle!

image finale. Pour savoir ce qui s'est passé entre deux? prenez le spectacle!

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>